Ostroda, ville d’artisanat et d’industrie

 

Bonjour et bienvenue sur mon blog !


Pour anecdote, Ostroda est une ville de Pologne qui se trouve dans la Voïvodie de Varmie-Mazurie. Elle bénéficie d'un environnement agréable et elle est essentiellement tournée vers l'industrie et l'artisanat. Son dynamisme et son développement tourné vers l'avenir en font une ville recherchée et cultivant l'art du bien vivre.  
Même si je vis actuellement en France, j’essaie de retourner au moins une fois par an dans mon pays d’origine histoire de renouer avec mes racines mais aussi de me perfectionner en matière de bâtiment. Car comme tout le monde le sait, il n’y a pas meilleur travailleur que les ouvriers polonais !
Amateur de bricolage et travaux en tout genre, j’ai acquis au fil des années un véritable savoir-faire que je me propose de partager avec vous. Sous formes de bons plans, guides pratiques et tutos, vous trouverez sur ce site différents articles dans ces domaines …
Faites donc le plein d’astuces grâce à mon blog qui regorge de bons plans en la matière !

immeuble de mon enfance
L'immeuble de mon enfance à Ostroda en Pologne.

 

Ostroda, le blog des bons plans travaux

 

Maçonnerie, charpente, plomberie ou encore électricité, j’ai véritablement diversifié mes compétences pour pouvoir traiter avec vous de ces multiples domaines. Vous trouverez sur mon blog des articles intéressants sous forme de bon plan travaux avec des réductions sur du matériel, des astuces techniques ou encore des salons et cours sur le sujet que je vous préconiserai. Ainsi, dans une volonté de partage, de découverte et de fraternité, je vous ouvrirai mon savoir et mes compétences venus tout droit de ma ville Ostroda.

 

Grâce à Ostroda économisez sur vos travaux

 

La solution est de le faire soi-même, pas évident si vous n’êtes pas bricoleur. L’importance de ce blog est donc de vous aider et de vous guider à travers les différentes étapes qui composent les travaux. Ainsi vous pourriez poser vos questions aux autres membres de la communauté et vous renseigner sur les différents outils et méthodes. Grâce à cela vous devriez (comme moi) économisez en travaux via la méthode du « faire soi-même ». Ne vous lancez pas dans des travaux complexes si vous pensez ne pas avoir les compétences ou les outils nécessaires. Demandez aux membres du blog Ostroda si vous hésitez à contacter un professionnel, j’ai des contacts de plombiers qualifiés sur Paris ! (http://www.belmard-batiment.fr/plombier-paris.php)

 

Conseil en bâtiment : vers qui se tourner pour construire sa maison ?


Au moment de faire construire sa maison, on se pose généralement beaucoup de questions. Lorsqu’on n’est pas professionnel, les difficultés apparaissent très rapidement. Pour obtenir un conseil en bâtiment, les professionnels sont à votre disposition pour vous apporter l'aide nécessaire au bon aboutissement de ce projet.
Le maitre d’œuvre, l'architecte ou la société de construction sont des collaborateurs qui sont très précieux. Ils rassurent sur la faisabilité du projet et ce sont des interlocuteurs privilégiés avec les différents corps de métier qui interviennent sur le chantier. Ils prennent également en charge les démarches administratives. Une fois que l'on a mis en mots ce que l'on souhaite avoir dans sa maison, l'architecte établit le plan qui correspond à nos attentes. Ensuite, ce sont les entreprises de maçonnerie, de menuiserie, de plomberie, de vitrerie et d'électricité qui interviennent au fur et à mesure de l'avancement des travaux.

 

La menuiserie : le bon filon pour décorer sa maison


La menuiserie est un aspect important dans la construction ou rénovation d'une maison car c'est elle qui détermine son style et qui apporte la touche déco à celle-ci. Elle intervient dans de nombreux éléments extérieurs ou intérieurs de la maison : du portail aux fenêtres, en passant par la clôture, les volets, l'escalier intérieur qui mène aux étages supérieurs et à la porte d'entrée.
On peut faire appel à un artisan menuisier pour aménager des rangements dans une chambre sous-comble ou faire réaliser le dressing sur mesure dont on rêve depuis longtemps. On peut aussi lui confier la réalisation d'un meuble et pourquoi pas du mobilier de cuisine. Pour avoir un aménagement original, je vous recommande cette menuiserie : http://www.lareiniere.com/. Elle confectionne tout type de meubles et vos proches seront en admiration face à ces ouvrages que l'on ne retrouve nulle part ailleurs.


menuisier
Menuisier est pour moi l’un des métiers les plus nobles

 

Des astuces pour la construction de votre maison

 

La première astuce de construction concerne l'achat du terrain : informez-vous sur sa nature et observez les maisons déjà construites, les fissures témoignent d'un terrain argileux ou humide, ennuyeux pour la pérennité de votre maison. Un petit conseil : prenez les plans avec vous pour vérifier leur conformité.
Au moment de la réception, des astuces de construction toutes simples permettent de tout vérifier. Tester un appareil ménager tel qu’un sèche-cheveux à brancher sur chaque prise afin de s'assurer de leur fonctionnement. Assurez-vous aussi d'avoir de la lumière partout et le réseau est bien relié à la terre grâce à la présence de fils verts et jaunes sur le disjoncteur. Essayez de mettre en route le chauffage, même en plein mois d'août, pour être sûr de n'avoir aucun problème en hiver. Si vous n'avez pas d'amis compétents, faites-vous entourer par un contrôleur technique pour entrer sans appréhension dans votre nouvelle habitation.

Travaux, quels sont les outils à prévoir ?

L'avancée d'un chantier repose sur le choix des engins et outils utilisés. Une adéquation parfaite avec la nature des travaux planifiés et des performances élevées s’impose.

La mini-pelle, l'indispensable

La mini-pelle fait justement partie de ces incontournables, non seulement parce qu'elle optimise les délais d'exécution mais aussi parce qu'elle facilite la tâche tout en minimisant l'encombrement sur chantier.
La mini-pelle est souvent imaginée comme une pelle de petite dimension. En réalité, il s'agit d'un engin de chantier destiné à l'excavation et au terrassement. Plus compact que la pelleteuse et la tractopelle, c'est l'engin passe-partout par excellence. Il est à préciser que l'obtention d'un permis spécifique est recommandé (mais non obligatoire) pour pouvoir manier une mini-pelle. Le CACES Catégorie 1 optimise la compréhension de l'engin et limite considérablement les risques d'accident sur chantier.
Les mini-pelle fonctionnent au diesel. Elles sont dotées d'un godet monté sur un bras articulé. Les chenilles sont en caoutchouc dans la plupart des cas mais il est tout à fait possible d'investir dans des modèles équipés de chenilles métalliques. La mini pelle ne sert pas uniquement à creuser. Elle se charge également de ramasser les gravats et facilite les travaux de remblayages.
La mini-pelle pour vos travaux
La mini-pelle est indispensable pour vos travaux !
Le choix de l'engin et de ses composants repose donc essentiellement sur la nature des travaux à accomplir. Ainsi donc, la puissance du bras articulé et le poids de la mini-pelle doivent augmenter parallèlement à la profondeur d'excavation. A titre indicatif, les poids oscillent entre 800 kg et 7000 kg. Plus il est important et plus l'engin est stable.

Les rampes de chargement

Il s'agit de plans inclinés métalliques. On s'en sert pour simplifier le passage des engins sur roues (motorisés ou non) d'une plateforme à une autre en cas de hauteurs différentes. Tracteur, brouette, mini-pelle, tondeuse… la rampe de chargement est indispensable à la circulation de tous ces engins sur le chantier. Plusieurs modèles sont disponibles sur les sites spécialisés à l'instar de https://www.trconseil.com/. Quelques critères sont alors à considérer pour s'assurer que la rampe s'adapte au chantier.
Les rampes courtes simplifient le franchissement de légers dénivelés. Elles permettent de passer une marche unique, le rebord d'un trottoir, etc.
Les rampes spécifiquement dédiées aux charges lourdes sont à privilégier pour le passage des engins de chantier comme le mini-chargeur ou l'indispensable mini-pelle. La capacité de charge s'articule généralement autour de 3 tonnes. Il est à préciser que des rebords latéraux sont souvent présents sur la rampe afin d'éviter que l'engin ne glisse sur les côtés au risque de se renverser.
Il existe également des rampes pliables qui sont vivement conseillées pour les particuliers. De faible encombrement, elles se déplacent en toute simplicité. A la fin du chantier, la rampe peut simplifier le chargement des vélos, quads et motos dans un véhicule. Là encore, il est impératif de bien lire la fiche technique afin de prendre connaissance du poids maximum supporté par la rampe.
La rampe qui optimise les chargements se choisit en fonction de :

Il est à préciser que les rampes de chargement se présentent soit sous forme de panneau unique soit avec deux lames qui accueilleront les roues d'un véhicule. La seconde option est la moins encombrante tandis que la première s'adapte à des utilisations plus variées.

Les mini-chargeurs

Le chargeur compact à roues ou mini-chargeur est un petit engin de chantier indispensable à l'assainissement et l'aménagement des lieux. Son rôle principal est de charger les terres excavées dans un camion. Toutefois, il est également possible de se servir d'un mini-chargeur pour déplacer des matériaux, déchets et gravats.
Le mini-chargeur
Ces engins s'apparentent à des petits tracteurs dotés d'un godet. Grâce aux accessoires il est aisé de multiplier les fonctions d'un mini-chargeur. Les fourches à palettes sont pratiques pour la manutention du foin, des bûches et branchage mais également des gros blocs de béton. Un godet à pierres assure une parfaite adéquation de l'engin avec le déplacement des gravats, gravillons et moellons. Par ailleurs, il est possible d'investir dans un racloir, une tarière, une balayeuse, une lame niveleuse ou encore une tondeuse.
Le mini-chargeur peut être monté sur des roues ou alors sur des chenilles. Là encore, il n'y a pas de meilleure option que l'autre. Les roues facilitent les manœuvres tandis que les chenilles s'adaptent plus aisément aux contraintes du terrain sur un chantier.
Grâce à ses caractéristiques, le mini-chargeur se présente comme un engin multifonctionnel. Plus concrètement, il sert à la fois à la démolition, à la construction et à l'aménagement de l'espace extérieur.

La bétonnière

Par définition, la bétonnière est une machine qui fabrique du béton. Tous les éléments nécessaires sont placés dans l'engin qui les malaxe en vue d'obtenir une homogénéité parfaite. Il existe deux principaux types de bétonnière :

La betonnière
Investir dans une bétonnière permet d'économiser un temps précieux sur le gros œuvre. C'est sans négliger le fait que la qualité du béton est meilleure même si le temps de préparation est moins important. Cet appareil est principalement nécessaire pour la maçonnerie des fondations et des murs. L'objectif est de réaliser du béton qui tienne sur plusieurs décennies La solidité de la construction dépend en effet de la qualité du béton utilisé.

Un petit kit d'entretien

Les engins motorisés ont besoin d'être entretenu régulièrement. Il en va de leur performance qui influence considérablement l'avancée des travaux. Il est ainsi impératif de s'équiper en consommables permettant aux engins de conserver leurs pleines fonctionnalités.
Les huiles moteur et hydrauliques sont incontournables pour garantir la longévité des appareils utilisés sur chantier. Pensez également aux graisses qui vont fluidifier les différents mécanismes. Il est également préférable de s'équiper en batterie de rechange pour éviter une immobilisation prolongée des engins motorisés. Il est tout à fait possible d'acquérir directement un pack complet au lieu d'acheter les différents éléments séparément. La majorité de ces kits comprennent différentes huiles et de la graisse ainsi qu'un absorbant. Ce dernier se charge de nettoyer le chantier en absorbant les liquides d'entretien qui peuvent s'épandre sur le sol lors de la révision ou de la réparation des engins.
Il est vivement recommandé de vérifier les références de chaque composant d'un kit d'entretien pour s'assurer qu'il s'adapte à l'utilisation envisagée.

Et si vous avez des doutes concernant les travaux que vous avez réalisé, rien ne vous empêche de contacter un professionnel. Si vous habitez dans le 06, ne vous en faites pas, les artisans se déplacent dans toute la région sans problème. Pour trouver le professionnel qui vous convient, le plus simple est encore de passer par internet en tapant des mots clés comme :

Etc.


Comment entretenir le sol en marbre de sa maison ?

 

Le sol en marbre a retrouvé ses lettres de noblesse et il est de nouveau très en vogue dans nos intérieurs. Un sol en marbre se marie parfaitement à un mobilier contemporain et il est très agréable à vivre. Essayez de l'entretenir le mieux possible pour éviter qu'il se salisse et ternisse. Après avoir passé un bon coup d'aspirateur, prenez une serpillère mouillée avec du savon noir et de l'eau. Un bouchon pour un litre d'eau est suffisant. Il arrive que des tâches plus difficiles à nettoyer soit présentes et dans ce cas un chiffon imbibé d'huile de lin suffit à en venir à bout. Le blanc de Meudon, des cristaux de soude et de l'eau forment une pâte à étaler en couche épaisse. Il faut la laisser agir une heure et essuyer le tout ensuite. Tout son éclat revient alors.
Ma petite fille mange seule, mais elle est bien maladroite et je n'échappe pas à la tache de graisse. Dans ce cas, je l'absorbe de suite avec de l’essuie-tout et je mets de la terre. Au bout de quelques heures et un petit coup d'aspirateur, elle a disparu. Si elle trop tenace, mélangez de la terre de Sommières avec de l'essence de térébenthine et appliquez sur la tache durant 12 ou 24 heures. Votre sol en marbre sera comme neuf.
Petit conseil : n'utilisez jamais de jus de citron, de vinaigre ou anticalcaires, car le marbre est proche du calcaire.

 

Comment économiser de l’eau lorsque l’on possède une maison ?

 

Économiser de l'eau dans sa maison est assez simple en prenant de bonnes habitudes au quotidien. Pour ma part, j'essaye de faire attention en oubliant mes mauvaises habitudes comme laisser couler l'eau quand je me lave les mains ou les dents. J'ai également mis des réducteurs de débit sur certains robinets. Je privilégie les douches aux bains. J'ai fait installer des mitigeurs partout pour éviter l'eau qui coule durant le réglage de la température. J'ai également des toilettes avec double commande pour éviter d'utiliser trop d'eau quand ce n'est pas nécessaire. Je pense même à faire poser des toilettes sèches ou un récupérateur d'eaux usées. J'ai pris l'habitude de mettre un grand bac dans mon jardin. Après les averses, cette eau me permet d'arroser mes plantes ou même de faire la vaisselle ou de laver mes légumes. J'ai aussi tendance à utiliser la fonction éco de mon lave-vaisselle et lave-linge. J'avais hésité à le faire, mais mon linge ressort propre et doux et en plus j’arrive à économiser de l’eau.


Repeindre la façade de sa maison : comment s’y prendre ?

Avec la pollution, les intempéries et surtout le temps qui passe, la façade de votre maison va très vite perdre ses superbes couleurs. Quelle que soit la qualité de la peinture et des travaux que vous avez déjà effectués, il arrivera tôt ou tard un moment où vous devrez repeindre la façade de votre demeure pour lui redonner son éclat de jeunesse. Peindre est peut-être une chose simple, mais peindre sa façade l’est beaucoup moins. Si vous prévoyez de le faire tout seul, alors cet article est fait pour vous. On vous y explique comment s’y prendre pour repeindre la façade de sa maison.

1/ Préparation du terrain

La première chose à faire avant de vous lancer dans cette aventure, c’est de vous préparer, car repeindre une façade est une opération fastidieuse qui demande non seulement du temps, mais de l’énergie et pas mal de matériels. Pour éviter les mauvaises surprises en cours de route, il est donc conseillé de se préparer méticuleusement, de déterminer et de réunir tout le matériel et tous les outils dont vous aurez besoin pour faire du bon travail.

Pour commencer, les matériaux et outils dont vous aurez besoin sont les suivants :
 

Bien évidemment, achetez tous ces équipements peut-être un peu chers d’autant plus que certains de ceux-ci coûtent un bras. Mais si vous ne voulez pas trop investir dans cette tâche, vous pouvez toujours les louer pour la durée de votre mission, ce qui est parfaitement possible. Pour un meilleur résultat, cependant pensez à acheter des brosses et des rouleaux neufs qui permettront d’obtenir un résultat beaucoup plus soigné qu’avec du matériel usager. Prenez juste la peine de bien les laver après chaque usage, pour qu’il reste en bon état, aussi longtemps que possible.
 

Après l’achat du matériel vient l’étape de la préparation en elle-même. Attention, ici vous devez surtout prendre des précautions pour ne pas salir votre environnement, préparer cet environnement pour la mission qui vous attend et surtout préparer votre façade à être repeinte.
 

Alors pour commencer, préparons votre environnement immédiat. Si la façade se situe près d’un arbre et que les branches sont trop proches, vous devrez les couper pour ne pas vous gêner. De même si sur votre façade du lierre ou de la vigne ou n’importe quelle autre plante grimpante pousse, vous devrez les couper ou voir les arracher carrément.
 

Vous devrez ensuite installer l’échafaudage ou l’échelle. Si votre façade fait moins de 5 mètres, alors une échelle devra parfaitement faire l’affaire, même si vous devrez chaque fois descendre pour la déplacer, ce qui peut être très vite une corvée éreintante. Installer un échafaudage par contre est beaucoup plus pratique et avantageux. Vous pourrez travailler sur toute la longueur de la façade, sans avoir besoin de redescendre chaque fois.

Pour avoir une peinture qui prend et qui tient bien, il est important que la surface à peindre soit nickel. Deux cas de figure :

Vous devrez alors retirer la vieille peinture pour commencer. Pour ce faire, vous aurez besoin du nettoyeur haute pression, des brosses et deux ou trois autres outils. Si votre mur possède des trous, il serait grand temps de les combler pour éviter que l’eau de pluie ne s’y infiltre et fragilise votre peinture. Si votre mur a été attaqué par la moisissure ou autre champignon, utilisez de l’anti fongique pour les éradiquer et protéger votre mur pour une longue durée. Mais le grand ennemi à combattre c’est avant tout l’eau. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est recommandé de combler tous les trous et toutes les fissures avant de commencer. Si vous avez des problèmes d’humidité, il serait également bien de le régler avant de commencer vos travaux. Les tâches d’humidité font partie des pires ennemies de la peinture, ne l’oubliez pas.

Il vous suffit de la nettoyer avec un nettoyeur à haute pression, de combler les trous et les fissures avec de l’enduit et surtout de traiter les parasites. Vous la laisserez ensuite sécher impeccablement pour une pose parfaite. Comptez jusqu’à 3 semaines pour les façades poreuses, et une semaine pour les façades normales.
Vous devez maintenant protéger les bords immédiats de votre maison notamment le jardin s’il donne sur la façade, et vos plantes si vous en avez juste en dessous. Pour cela, servez-vous des bâches que vous poserez au sol, et utilisez une pierre ou tout objet suffisamment lourd pour empêcher le vent de les emporter. Vous vous servirez ensuite du ruban adhésif en papier, pour protéger vos interrupteurs et vos luminaires. Servez-vous également de ce ruban pour protéger les encadrements des portes et des fenêtres, que vous aurez pris la peine de retirer au préalable. Si vous ne voulez pas retirer portes et fenêtres, il suffit de les protéger également avec de la bâche.

Dernière petite chose, avant de vous lancer dans la peinture de votre façade pensez à vérifier la météo annoncée pour le jour où vous démarrer vos travaux et les jours qui suivent. Il ne faudrait pas qu’une mauvaise averse vienne anéantir tous vos efforts. De même, si vous devez appliquer des produits avant de démarrer la peinture, assurez-vous qu’il est le temps de convenablement sécher avant de commencer. C’est indispensable pour avoir une surface de travail impeccable.

2/ Commencer à peindre

Pour commencer, vous devrez d’abord poser une première couche de peinture. Cette sous-couche a pour rôle de donner à votre peinture principale une bonne surface pour sécher, mais en plus, cela va la protéger de deux ou trois désagréments.

Pour éviter trop de tracas, vous pouvez adopter une sous-couche spéciale de mur extérieur. Vous pouvez également opter pour un fixateur de fond qui aura les mêmes effets. Si vous optez pour les deux en même temps, appliquez le fixateur de fond en premier avant de passer maintenant à la sous-couche. Le type de sous-couche que vous choisirez dépend également du type de peinture que vous utilisez. Si vous optez par exemple pour une peinture à base de latex ou de solvant, vous devrez choisir une sous-couche en latex ou du solvant. Idem si vous choisissiez une peinture pour métaux, etc.

Pour peindre votre façade, commencez toujours par le revêtement avant les ornements. En procédant ainsi, vous vous débarrassez du plus gros de la tache avant de passer maintenant au plus facile. Pour peindre, utilisez le rouleau pour le gros de la surface, et un pinceau plus petit pour les endroits difficiles à atteindre et qui nécessitent davantage de précisions.
Pour travailler de la meilleure des manières, faites-le par petite portion de 60 cm sur 1 mètre. Chaque pan de la façade, l’un après l’autre pour un travail et résultat impeccable. Travaillez de haut en bas pour une meilleure pose et de la gauche vers la droite.

En travaillant de haut en bas, vous avez un meilleur contrôle sur votre mouvement, mais également sur la peinture qui coule. Et en travaillant de gauche à droite, vous repérez plus facilement les zones mal finies. De plus, en travaillant de gauche à droite, vous mettez votre cerveau dans les conditions requises pour qu’il repère plus facilement les erreurs. Pour travailler, éviter de vous exposer au soleil. En effet même s’il permet à la peinture de sécher beaucoup plus vite, le soleil aura tendance à fragiliser cette dernière et à fausser le résultat, c’est pour ça que vous deviez rester à l’ombre pendant l’opération. Une bonne méthode est de travailler pan par pan et à l’ombre de la lumière directe.

Si vous travaillez à l’échelle, il est important que quelqu‘un soit là au moins pour la tenir et la stabiliser. De plus, vous devrez vous assurer que cette personne et vous êtes munis de casque d’ouvrier et que vous les porter pour éviter tout problème résultant d’une chute.
Pour les bords de votre façade et les ornements, procéder de la même façon qu’avec le revêtement, en partant du haut vers le bas. Pour peindre les ornements au niveau des fenêtres, n’hésitez pas à mettre une ou deux couches supplémentaires. En effet, ces parties supportent plus les intempéries que le reste et ont tendance à s’user également plus vite.

3/Les finitions

Pour finir de repeindre votre façade, vous devrez maintenant appliquer la seconde couche de peinture. Avant de le faire, attendez que la première couche soit parfaitement séchée sur l’ensemble de l’ouvrage, vous pourrez ensuite passer à la pose de la seconde couche, en procédant de la même manière que pour la première. À la fin, vous pourrez enfin retirer les couches d’adhésif et replacer portes et volets dans leurs logements si vous les avez enlevées.
 

Si vous ne voulez pas vous tracasser avec tout cela, vous pouvez toujours faire appel à un artisan professionnel qui se fera un plaisir de vous venir en aide. Demandez cependant un devis du début et n’hésitez pas à poser des questions si vous le jugez utile. Pour les matériaux spéciaux, tels que le bois ou le métal, les renforts d’un artisan professionnel http://www.techni-murs.com/nos-activites/peinture/ seraient également précieux.

Un problème de porte ? Contactez un serrurier à Nice

 

Je ne sais comment vous faites pour ne pas avoir de problème avec votre porte, mais moi j'accumule les maladresses. Quand je n'oublie pas mes clés à l'intérieur, je les perds. Heureusement, je connais maintenant un serrurier à Nice très sympathique et particulièrement compétent qui me vient en aide dans ce cas. J’ai nommé : http://www.sds-serrurerie.fr/serrurier-nice.html. Non seulement il ouvre la porte pour pouvoir rentrer, mais en plus il donne de bons conseils pour éviter ce type d'incident. Quand il a compris que j'étais tête en l'air, il m'a proposé de changer ma serrure, ainsi même si mes clés sont à l'intérieur, on peut tout de même l'ouvrir.


gouttièrs
Nettoyer vos gouttières peut vous permettre d’économiser beaucoup d’eau

 

Des astuces de plomberie pour faire des économies dans sa maison


L'entretien régulier de votre plomberie évite les mauvaises surprises et de ce fait, les frais supplémentaires engendrés par le mauvais état de vos équipements. En plus cela vous permet de faire une économie sur l'utilisation de l'eau. Par exemple, un robinet qui fuit ou simplement qui goutte représente 3 m3 d'eau par mois. Changer les joints vous prend quelques minutes seulement. Je le fais régulièrement et j'ai toujours des joints d'avance. Je contrôle de temps en temps mon compteur, s'il tourne alors que mes appareils ménagers consommateurs d'eau ne fonctionnent pas, j'appelle un plombier et il recherche d'où provient la fuite. Cela ne m'est arrivé qu'une seule fois.
J'en ai d'ailleurs profité pour discuter avec le spécialiste qui a examiné la maison pour voir ce que je pouvais améliorer. Il m'a conseillé d'acquérir un récupérateur d'eau de pluie qui pourrait alimenter ma chasse d'eau. Il fera le branchement prochainement. Je ne croyais pas aux régulateurs, mais il a su me convaincre en m'expliquant que si la pression était la même, le débit baissait réellement. Il a également mis l'accent sur les appareils électroménagers. Je devais alors changer mon lave-linge et j'ai opté pour un appareil de classe A+++, on verra ce que ça donne, mais ma consommation devrait baisser. Je ne pouvais pas changer mes toilettes et j'ai apprécié sa petite astuce de plomberie pour économiser de l'eau. J'ai mis un sac de sable au fond du réservoir et ainsi diminué sa contenance. Ce qui ne l'empêche nullement de fonctionner parfaitement. Ces astuces de plomberie évitent les dépenses trop importantes sur ce poste clé de la maison.
Nous avons la possibilité de nous entourer d'astuces et de conseils simples pour assurer le bon fonctionnement de notre maison sans avoir à dépenser des sommes folles. Le bon sens est parfois le meilleur conseiller.
Voilà, je pense maintenant que vous savez tout, vous semblez fin prêt à découvrir l’expérience Ostroda et à débuter vos travaux vous-même. Comme nous l’avons vu, vous trouverez ici plusieurs types d’articles (conseils, astuces, bons plans travaux, témoignages, adresses et contacts). Pour les originaires de ma ville ou pays natal, sachez que…quoi qu’il arrive je vous aime ! Soutenons nous dans nos travaux, nos envies de renouveau et dans la volonté de construire quelque chose soi-même grâce à de précieux conseils de ce plombier de Nice : http://www.sds-plomberie.fr/plombier-nice.php et de faire la fierté de toute une famille. Alors n’hésitez pas à vivre l’expérience Ostroda et partagez, likez, découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les petits travaux et bricolages.